Annonceurs

Koi Connect partenaire de Passion Bassin

RÉALISATION D'UNE FILTRATION - COMPLÉMENT BIOTEC :


Voici quelques photos de bassins prises par des passionnés et transmises par messagerie. Je remercie leurs auteurs pour cette participation à l'enrichissement du site. N'hésitez pas à m' envoyer vous aussi des photos de vos bassins...

Complément filtration Biotec par Alain 41 - la préparation des cuves

  

Je présente le passe parois de diamètre 75 afin de dessiner le modèle pour la découpe que j’effectue avec une petite disqueuse (genre dremmel). Je n’ai pas pris de scie sauteuse par crainte de casser le plastique ou d’être trop imprécis. Puis j’ai fignolé le trou avec une petite meule adaptée à ma perceuse jusqu’à pouvoir passer le tuyau du 75mm. J’ai poncé les faces à encoller puis nettoyé. Puis j’ai présenté le passe parois avec un morceau de tuyau dans le trou afin de m’assurer que l’ensemble soit bien dans l’axe et que tout est prêt à l’encollage et j’ai fait des avant trous avec un tout petit forêt pour avoir des repères pour visser bien en face les deux parties du passe parois.

  

De chaque côté du passe parois j’ai mis 2 joints de silicone, après avoir poncé et nettoyé les parties à encoller pour avoir une meilleure adhérence et une petite goutte sur les vis (il est préférable que le joint de silicone soit d’un trait, comme un joint). Surtout pour visser prendre un tournevis mais ne pas visser avec une visseuse car si vous n’êtes pas en face vous ne vous en rendrez pas compte et de plus vous risquez de foirer le support du vissage. Le surplus de silicone se nettoie très bien au White spirit.

  

Le trou du fond en diamètre 50 a été fait à la scie cloche sans aucun problème, finalement le PVC se coupe bien et ne se casse pas.
Pour la purge j’ai placé les passes parois au fond car sur le côté avec le rebord du passe parois l’écoulement se ferait à 5 cm du fond de la cuve et je crains de ne pas bien vidanger les MES (matières en suspension). Sous le fond extérieur il faut poncer les interfaces (renforts) et renforcer le joint de silicone (mettre un lé plus gros de silicone) car le fond est pas mal incurvé et à cet endroit l’étanchéité est primordiale. Là aussi j’ai présenté le passe parois avec un morceau de tuyau dans le trou afin de m’assurer que l’ensemble soit bien dans l’axe et que tout est prêt à l’encollage et j’ai fait des avant trous avec un tout petit forêt pour avoir des repères pour visser bien en face les deux parties du passe parois. Heuu là ce n’est pas la cabane qui est tombée sur le chien (expression Solognote) mais il faut bien aller au fond du problème ! Et dans cette position on est bien content d’avoir pensé aux avants trous qui facilitent pas mal le vissage.

  

Prévoir une grille, un grillage ou autre pour soulever les masses filtrantes (de 10 à 15 cm) afin de permettre le dépôt des MES (matière en suspension) et le bon fonctionnement de la purge. Au fond de la première cuve qui va recevoir les tapis j’ai placé une grille à 18,5 cm du fond qui repose sur des morceaux de PVC que j’ai entaillé au pied afin d’éviter que l’eau stagne dedans. Cette dimension résulte de la découpe de tapis en 50cm de haut et pour qu’il me reste 5 cm au-dessus des tapis en sécurité.

J’ai placé 4 bulleurs sous cette grille pour qu’ils ne soient pas au fond afin de ne pas remuer les MES. Pour fixer ces bulleurs j’ai placé un petit grillage dessous avec quelques colliers rilsan et j’ai protégé les tuyaux d’arrivée d’air avec une gaine électrique de 25mm. Il faut présenter la grille en place pour faire des repères afin que les bulleurs ne se trouvent pas aux emplacements des pieds et aussi marquer la sortie du tuyau car il faut bien penser qu’en retournant la grille pour fixer le grillage que vous vous retrouvez à l’envers !!! Le bulleur (3600 l/h) se trouve plus haut que le niveau d’eau car s’il était en bas en cas d’arrêt de la pompe un effet de siphonage se produirait et la pompe se retrouverait inondée…. 

Pour la pouzzolane il faut la mettre dans des sacs (surtout bien laver la pouzzolane avant) je conseille des sacs à pomme de terre et voir à les doubler par sécurité (25 cts chez G.Vert, car les filets adéquats coûtent 8 fois plus chers et s’éventrent facilement), et mettre maxi. 10 à 15 kg dans chaque sac car quand ils seront mouillés il faudra pouvoir les sortir … et évitera qu’ils s’éventrent sous le poids. Pour ma cuve j’ai mis 10 kg (20l) de zéolithe et 108kg (sèches) de pouzzolane J’ai donc acheté un sac big bag de 1/3 de m3 en 7/15 que j’ai tamisé pour enlever les poussières et les plus fines, puis j’ai rincé, rincé, rincé (tree time) à la bétonnière. Ensuite je l’ai mise dans des filets et entreposée sur du grillage que j’ai posé sur une tôle et terminé de rincer au jet. Les filets doivent être bien entassés et calés sur les bords de la cuve.

Finalement il m’en reste pas mal mais ce n’est pas perdu, c’est idéal pour mettre dans les massifs de fleurs. (Je pensais en mettre 200 kg comme Pearl, mais la sienne devait être mouillée ! et il la mise en vrac)


Suivez

Suivez-nous :     Recommandez cette page :                

Mise à jour : avr.-19    PassionBassin®     Copyright textes et photos Ph. GUILLET ©     2002 - 2019       contact : webmaster@passionbassin.com